Dernières Nouvelles - 2016

OUTILS & VIE

I.PA.ME.C

Initiatives PAniers des nagères de Cibombo

"Les Amis de Cibombo"

Avenue Henri Massin, 64

B4800 VERVIERS - BELGIQUE

IBAN : BE10 0016 5005 7704

BIC : GEBABEBB

------

ASBL IPAMEC

Rue du Petit Bois, 30A

B4500 TIHANGE - BELGIQUE

N° ENTR. : 0.832.836.852

IBAN : BE49 0882 3628 9971

BIC : GKCCBEBB

Attestation fiscale (40 € annuel)

Dernières Nouvelles 2016

Mise à jour : 28/10/2016

Voyez notre rubrique "Archives d'Ipamec" ci-dessous à gauche pour les "Dernières Nouvelles" des trimestres précédents.

28 octobre 2016 : La Citerne est enfin arrivée à Cibombo !

 

Nous venons sans doute de battre un record du monde du plus lent transport aérien ! Rendez-vous compte : Nos deux colis, d'un poids total de 1.885 Kg, ont quitté Bruxelles par avion le 18 août, sont arrivés à Kinshasa le même jour en soirée où la société COMEXAS-AFRIQUE devait les faire dédouaner sur invitation de l'Ambassade de l'Ordre Souverain de Malte. C'est seulement le 27 septembre que le dédouanement a été réalisé. Il a encore fallu attendre jusqu'au 8 octobre pour qu'elle s'embarque dans un vol vers Mbujimayi avec une autre compagnie que prévu : SERVE AIR. Pensez-vous qu'on ait songé à nous prévenir ? Bien sûr que non, et c'est seulement le 19 octobre que l'on nous a indiqué que le matériel était arrivé chez SERVE AIR à Mbujimayi. Et quand nous nous sommes présenter pour retirer le matériel, il avait été mis sous consignation par l'Office Congolais de Contrôle parce que les papiers du dédouanement de Kinshasa manquaient. Il nous a encore fallu huit jours à remuer ciel et terre pour obtenir ces papiers avant que l'OCC ne libère le matériel moyennant une amende de 250 $.

Et nous qui pensions le 18 août que la citerne arriverait deux ou trois jours plus tard lors de la présence à Cibombo de l'Abbé Stanis Kanda, le chargé de Projet d'IPAMEC. Voilà la triste réalité du Congo aujourd'hui. Les deux photos ci-dessous finirons de vous convaincre de l'état dans lequel les deux colis sont arrivés. Nous espérons juste qu'ils n'auront subi aucun dommage ni vol. La photo de gauche montre que la caisse en bois de la citerne a complètement disparu et la photo de droite le deuxième colis avec sa palette support brisée ! Comparez avec les photos de nos deux colis au départ de Bruxelles plus bas dans cette même page datées du 25 juillet.

 

27 septembre 2016 : La Citerne est dédouanée. Départ vers Mbujimayi imminent !

 

Suite à plusieurs coups de fil avec Kinshasa, nous apprenons ce soir que notre matériel va être transporté vers les entrepôts de la compagnie aérienne FLY-CONGO d'ici lundi 3 octobre prochain suite au dédouanement par COMEXAS-Afrique. La compagnie aérienne FLY-CONGO est le transporteur choisi pour amener le matériel de Kinshasa à Mbujimayi. Reste à voir, maintenant, quand FLY-CONGO embarquera le matériel dans un vol vers Mbujimayi. Nous vous tiendrons au courant.

 

19 septembre 2016 : Toujours pas de nouvelle du dédouanement de la citerne.

 

A ce jour, nous n'avons toujours pas d'information sur la progression de notre dossier de dédouanement via l'AOSM (Ambassade de l'Ordre Souverain de Malte). La procédure est complexe au Congo et la situation politique confuse ne favorise pas les choses. Nous allons demander des nouvelles à l'AOSM.

 

18 septembre 2016 : Notre Chargé de Projet Stanis Kanda a été fêté pour ses 25 ans de sacerdoce.

 

C'est l'Unité Pastorale du Magnificat de Verviers-Sud qui a organisé ce dimanche 18 septembre une grand messe solennelle pour fêter les 25 années de sacerdoce. Magnifique célébration à la mesure du charisme de son Curé. Un verre de l'amitié a été servi après la célébration.

 

15 septembre 2016 : Les photos du voyage de Stanis sont placées dans la Galerie-Photos.

 

Par contre, nos deux palettes sont toujours en douane à kinshasa et nous n'avons encore reçu aucune indication d'un départ vers Mbujimayi. Wait and See : c'est le slogan d'application au Congo !

 

30 août 2016 : Stanis est rentré très fatigué

 

Stanis est rentré ce vendredi matin très tôt après avoir volé toute la nuit. Il a dû quitter Mbujimayi précipitamment mercredi passé suite au climat politique et de violences qui semble frapper le Congo. Vous trouverez dans la "Galerie-Photos" ci-dessus les photos de son voyage très bientôt. Par contre, le dédouanement de nos deux palettes prend beaucoup de temps et l'agence en douane de Kinshasa ne peut pas encore nous donner de date définitive pour l'envoi vers Mbujimayi.

 

09 août 2016 : Les dates d'envoi aérien sont connues

 

Voilà, c'est fait : Nos deux palettes d'un poids total de 1.885 Kgs (dont les photos se trouvent plus bas) vont s'envoler de l'aéroport de Bruxelles ce jeudi 18 août pour Kinshasa, d'où elles repartiront après dédouanement le 20 août, probablement, pour Mbuji-Mayi. Elles seront ensuite acheminées vers le Centre de Développement d'IPAMEC par camion probablement le 21 août. Il est heureux que finalement le matériel arrive sur place alors que notre chargé de projet, l'Abbé Stanis Kanda, est toujours sur place.

 

06 août 2016 : C'est seulement aujourd'hui que l'Abbé Stanis Kanda a trouvé un vol pour Mbuji-Mayi.

 

La tâche n'a pas été facile, car trouver un vol avec des places libres pour Mbuji-Mayi tient de l'exploit. Après quelques visites chez des amis à Kinshasa, Stanis a enfin obtenu une place dans un vol vers Mbuji-Mayi ce samedi matin à 9h30. Il sera donc accueilli par son Papa et tous les amis d'IPAMEC-Cibombo aux alentours de 10h30 ce matin. Il emporte avec lui toute la fraternité de ses amis européens.

 

31 juillet 2016 : L'Abbé Stanis Kanda part en vacances de travail à Cibombo.

 

Il est parti à 11h03' précisément ce dimanche matin de l'aéroport de Bruxelles pour Kinshasa. C'est ce dimanche soir que l'Abbé Stanis Kanda, Vice-Président et Chargé de Projet au sein de l'ASBL IPAMEC arrivera à Kinshasa après un long vol de 9 heures. Après quelques formalités sur place, il arrivera un ou deux jours plus tard à Mbuji-Mayi où il rendra visite à son Papa auprès duquel il logera durant son séjour. Le travail à Cibombo sera d'envergure, puisque c'est notre Abbé qui doit informer le comité local d'IPAMEC à Cibombo de toute la chronologie et la méthodologie des travaux de la nouvelle citerne souple de 500 m³. L'Abbé Stanis espère que les deux palettes, d'un poids total de 1.887 Kg arriveront à Mbuji-Mayi durant son séjour, mais tout dépendra de toutes les formalités du transport aérien entre Bruxelles et Kinshasa et puis, ensuite, entre Kinshasa et Mbuji-Mayi.

 

25 juillets 2016 : Arrivage de la citerne souple à BRU-CARGO

 

La Citerne souple, la bâche d'imperméabilisation du sol et son géotextile protecteur, les deux tuyaux souples de 5 mètres de long et des deux pompes immergées, ainsi que toutes les pièces détachées viennent d'arriver chez notre transporteur aérien au zoning BRU-CARGO de Zaventem en provenance de l'usine Labaronne-Citaf de PONT-EVEQUE (Lyon France). Tout ce matériel est conditonné en deux palettes, d'un poids total de 1887 Kgs. Nous attendons maintenant que toutes les formailtés administratives de douane soient achevées avant de pouvoir expédier par avion le matériel à Mbuji-Mayi via Kinshasa. Notre grand espoir est de conclure ces formalités de sorte que le matériel puisse s'envoler vers Kinshasa le 11 août prochain. Wait ans See...

 

 

11 juillet 2016 : Petites nouvelles de Cibombo en vrac.

 

  • Visite surprise d'un délégué de la FAO (Food and Agriculture Organization des Nations Unies) au Centre IPAMEC de Cibombo et intérêt très marqué de ce délégué pour notre potager collectif, de l'enclos à Compost et du Germoir. Ce délégué nous a promis la visite régulière d'un agronome de la FAO pour nous conseiller. Bravo !
  • Visite surprise d'une ONG japonaise. Cette ONG "MOA"a une connotation écologique et religieuse et a décidé de fleurir le site d'IPAMEC à Cibombo en signe de remerciement pour tout le travail d'IPAMEC envers la communauté de Cibombo. Ils procèdent actuellement à la plantation d'arbustes floraux. Bravo !
  • La Brasserie locale SKOLL a aussi manifesté son admiration devant les efforts d'IPAMEC à Cibombo en offrant dix chaises pour équiper notre grande salle de formation et en nous fournissant des casiers de bières à prix réduits pour les vendre dans notre cafetéria.
  • La société de télécommunication ORANGE a remercié IPAMEC de permettre le chargement des batteries de GSM au Centre IPAMEC grâce à ses panneaux solaires. Orange a aussi ré-orienté ses antennes de sorte que la cabine de recharge des GSMs d'IPAMEC puisse aussi recharger des Unités de télécommunication sur les GSM des clients Orange. IPAMEC touche un petit pourcentage sur ces recharges d'unité.
  • Notre sécrétaire Remi Kasongo s'est cassé le fémur. Nous venons d'apprendre que le secrétaire d'IPAMEC, Remi Kasongo (76 ans) a fait une vilaine chute au Centre IPAMEC et s'est cassé le fémur. Il devrait être hospitalisé durant deux ou trois mois. Nous lui souhaitons bon courage et bion rétablissement.
  • Le comité IPAMEC de Cibombo a transmis aux Amis de Cibombo une demande de financement pour vendre du poisson à notre cafétéria sur base d'une demande insistante de la population. Les Amis de Cibombo ont répondu favorablement à cette demande.

 

23 juin 2016 : La citerne souple est commandée !!!

 

Voilà ! C'est fait. Après trois années d'efforts, les "Amis de Cibombo" ont réussi à recolter la somme nécessaire à l'acquisition de la Citerne Souple de 500 m³ "Labaronne-Citaf" et de tout le matériel annexe, comme bâche d'imperméabilisation de 750 m² et un géotextile protecteur de la même dimension, deux pompes électriques, des tuyaux souples, des canalisations de PVC, du gravier, du ciment, du câblage électrique, etc... La Citerne a été commandée ce jour et devrait être livrée vers la fin juillet.

20 février 2016 : Extra-ordinaire succès du Souper-Choucroute des "Amis de Cibombo"

 

Deux cent trente-six personnes avaient réservé leur place pour ce cinquième Grand Souper Choucroute des "Amis de Cibombo", c'est trente-six de plus que l'an passé !!! Bravo, bravo, et encore bravo ! Les organisateurs ont dû faire "face" comme l'on dit. On a ainsi installé dans la splendide salle communale des fêtes de Dison, six rangées de tables pouvant accueillir un total de 252 personnes au lieu des habituelles cinq rangées pour 210 places.

 

Sur la scène, un écran géant à rétro-projection avait été installé, et un diaporama magnifique était projeté, présentant des photos et des vidéos de la vie à Cibombo, des réalisations d'IPAMEC, et des activités au Centre de Développement d'IPAMEC. Une partie spéciale du diaporama était réservée au grand projet de citerne souple de 500 m³ que nous voulons mener cette année.

 

En cuisine, nous avions notre traditionnel trio composé d'Angelina, de Giannina et de Charles : c'est à eux, au travail depuis dix heures du matin, que vous devez le délicieux repas servi. Au bar, quatre hommes bénévoles ont fait de leur mieux pour que les gorges assoiffées n'attendent pas trop et, au service repas, six dames, toujours aussi bénévoles, ont assuré le service de remplir les assiettes que 14 jeunes Pionniers et GPS ont distribuées aux convives dans la salle. Chapeau à eux ! Ils ont fait du grand boulot !

 

Dans l'assistance, que du beau monde ! Pensez, ... le Bourgmestre, deux échevins, quatre conseillers communaux, Monsieur le Curé, deux diacres, le Président et la trésorière d'IPAMEC-Belgique, 17 personnes de IPAMEC-Tihange, les Amis de la Terre, et l'Abbé Stanis Kanda,le fondateur d'IPAMEC à Cibombo et ici en Belgique.

 

Et puis, il y avait surtout VOUS TOUS, chers amis, qui étiez venus nombreux pour manifester votre soutien à nos frères et sœurs de Cibombo, vous étiez de toutes couleurs, de toutes origines, de toutes confessions, vous étiez là pour dire votre SOLIDARITE à tous ceux-là qui vivent une épreuve loin d'ici mais qui sont si proches de nos cœurs...

 

Après les remerciements du porte-parole des "Amis de Cibombo", l'Abbé Stanis Kanda s'est adressé à tous et à chacun : il a laissé parlé son cœur, dit son merci le plus chaleureux et exprimé son émotion devant tant d'adhésion à la cause de ses frères et sœurs. Il était réellement ému...

 

Voici ci-dessous quelques photos de l'évènement : (NDLR : Prochainement.)

 

La salle avec le diaporama sur la scène
Autre vue de l'assemblée depuis la scène
Deux membres de l'équipe "bar"
L'équipe "Vaisselle"
La salle vue depuis la scène
Stanis et Manu lors des remerciements
Quatre membres de l'équipe "Assiette"
Mr le Bourgmestre Yvan Ylieff à gauche et l'Echevin Jean-Michel Delaval à droite
L'équipe des cuistots
L'équipe des cuistots
Stanis a faim aussi ...

06 février 2016 :Un troisième livre édité au profit de Ipamec-Cibombo !

 

“Docteur, j’ai un livre à finir…” C’est par ce titre que commence le récit d’une tranche de sa vie qui a basculé un jour dans le monde des malades: son combat, son vécu, sa foi, son ressenti avant, pendant, après…

 

C’est un livre tonique, interpellant qui nous rappelle que la vie est un choix au quotidien.

 

Le livre est disponible dans les librairies de la région, Editions Noctambules à Verviers et chez l’auteure, Rue du Husquet, 90 à Dison Tél. 087/70.01.54 ou 0476/63.54.64 ou carabins@skynet.be, au prix de 13 euros.

 

17 décembre 2015 : Mgr l'Evêque Bernard de Mbuji-Mayi reçoit le comité local d'IPAMEC

 

Voici le procès-verbal de l'entretien que Mgr Bernard Kasanda, Evêque de Mbuji-Mayi, a offert au Comité IPAMEC de Cibombo qui s'est tenu le 17 décembre 2015 et dont nous venons de recevoir texte et photos.

 

Après l'accueil par le protocole, Son Excellence Mgr a reçu la délégation dans son salon. Ayant terminé l'installation et la prière d'ouverture, il a demandé dans quel dialecte peut-on tenir cette réunion et la langue Tshiluba a été retenue. Alors, il a souhaité la bienvenue aux membres et dit qu'on se parlera en faisant le tour de table et avant toute chose, la présentation d'abord.

Succédant à son Excellence Monseigneur, le coordonnateur Jean-Bosco Tshimombo prend la parole le premier et après avoir remercié Mgr, il procède directement à la présentation de la délégation qui était composée de :

 

  1. Tshilombo Jean-Bosco, coordonnateur
  2. Kamanda Elias, trésorier, responsable du matériel au Centre IPAMEC
  3. Kasongo Remy, secrétaire
  4. Kasongo Benjamin, porte-parole, technicien des installations électriques et chef d'équipe savonnerie
  5. Kabongo Sylvain, secrétaire-adjoint et chef d'équipe pâtisserie
  6. Boukasa André, Chargé du jardinage et entretien du Centre IPAMEC.
  7. Meta Francine et Kahita Dell, chargés de l'encadrement des enfants.
  8. Kabongo Augustin, Sentinelle de nuit au Centre IPAMEC.

 

Terminant par cela, le coordonnateur remet la parole au secrétaire. Dans sa déclaration, celui-ci rappellle à son Excellence Mgr sa visite à Cibombo le 18/07/2011, visite au cours de laquelle plusieurs cadeaux (bonbons, savons, canards et maïs) lui avaient été remis. Ceux-ci étaient le fruit du bon rendement des secteurs en ce temps-là alors que maintenant le cas n'est pas le même.

Parlant des secteurs proprement dit, il commence par la menuiserie où il dit qu'on a du matériel mais le personnel manque par le fait que les gens quittent le milieu à cause du manque de travail. Voilà ce qui handicape ce secteur.

En ce qui concerne l'alphabétisation, les mamans sont encadrées dans le but d'avoir une formation pour apprendre à lire, écrire et parler. A la question de son Excellence de savoir pourquoi seulement les mamans et non les papas, la réponse est que les papas souffrent d'un complexe de honte. Ici, le coordonnateur intervient pour parler des brevets imprimés depuis la Belgique par l'Abbé Stanis afin d'encourager les mamans qui reçoivent ces formations.

Abordant l'agriculture, le secrétaire parle d'abord des potagers familiaux de 50 m² que les membres ont reçus avec semences. Quelques membres avaient fait de bons résultats leur permettant de s'installer et de se prendre en charge. Pour les jardins potagers, le choix s'était aussi porté sur les églises qui avaient reçu tout ce qu'il fallait pour leur réussite.

Enfin, on a initié un grand potager collectif appelé "Champs semencier" avec, comme objectif, produire et conserver des semences pour la prochaine saison. A la question de son Excellence de savoir si ces semences on pouvait les vendres ailleurs, la réponse est que par manque d'un bon système de conservation, cela n'a pas marché.

Intervient alors le coordonnateur Jean-Bosco qui signale que dans cette perspective on avait aussi initié l'élevage pour lequel on donnait aux membres trois femelles et un mâle pour les différentes espèces d'élevage (lapins, canard, poules, pigeons, etc). Aussi, au centre, il est cultivé un jardin qui pourrait servir de modèle.

Passant au secteur savonnerie, la parole est donnée à Papa Benjamin Kasongo, chef de cette équipe. Prenant la parole, Benjamin remercie son Excellence pour la parole qui vient de lui être accordée et passe directementà l'explication de leur façon de travailler qui est passée de la fabrication manuelle à la machine. Il a parlé de la production, la qualité, la quantité et la dimension des savons produits pour chuter à la difficulté en ce qui concerne l'écoulement du produit et aussi la diminution de l'effectif de l'équipe dont une maman est décédée et une autre partie définitivement au Katanga. Comme il avait encore la parole sur la langue, le secrétaire lui demande de parler aussi des installations électriques.

Continuant, papa Benjamin parle cette fois comme technicien. Il parle de la cabine téléphonique où l'on peut recharger les GSMs, de l'éclairage des bâtiments, de l'ancien équipement et du nouvel équipement complété par un groupe électrogène de 10 KVA ce qui permet de faire fonctionner des machines à grandes concommations comme des pétrins, moulins, poste à souder et bien d'autres. A toutes les questions de son Excellence, papa Benjamin trouvait toujours les mots justes pour une bonne réponse. Pour avoir fait allusion au moteur qui fait monter l'eau de la citerne centrale vers les châteaux d'eau, le secrétaire profite du mot "Eau" et saisit l'occasion pour parler de ce secteur.

L'eau vendue, dit-il, vient des toitures de cinq bâtiments du Centre. Après être recueillie au moyen de goutières, elle passe dans des filtrages pour chuter dans la citerne centrale d'où, après avoir été montée aux châteaux d'en haut pour traitement par chloration, elle passe à la vente et ici c'est André qui est le mieux placé pour en dire plus.

Prenant la parole, comme tous ses prédécesseurs, André remercie d'abord son Excellence et explique...

(NDLR: ici une page manuscrite manque, d'où impossibilité de vous retranscrire ce qui a été dit.)

 

Prenant la parole à son tour, maman Meta fait aussi de même en remerciant son Excellence Mgr de la parole et parle de l'encadrement des enfants qui se fait surtout pendant les vacances et portent sur les jeux, récitations, danses, etc. et déplore le cas des balançoires dont les chaînes ont été abimées par des personnes adultes et surtout le manque de quelques "entrants" à donner aux enfants. Quant aux chaînes des balançoires, Son Excellence a proposé d'utiliser carrément des cordes à la place de ces chaînes.

 

Complétant maman Meta, le professeur Kahite Dell qui est aussi membre de ce secteur a renchéri pour faire voir qu'à travers cet encadrement des enfants, le but n'est pas de s'arrêter là mais au contraire de leur transmettre des messages en rapport avec le travail qu'ils doivent, déjà dès l'enfance, connaître et en avoir l'amour. Il a terminé par la formation des jeunes en informatique et à d'autres secteurs.

 

Ayant reçu la parole aussi, Augustin Kabongo (sentinelle de nuit) remercie Mgr et déclare qu'il exerce un service de nuit qui a beaucoup de risques. Il fait voir aussi que l'équipement adéquat pour ce genre de travail, il n'en a pas (imperméable, botte, etc). Pour l'imperméable, on peut en trouver localement sur nos marchés, mais pas de meilleure qualité a déclaré Son Excellence Mgr.

 

Et pour terminer ce tour de table, la parole est accordée à Papa Elias Kamanda, trésorier qui, après le remerciement adressé à son Excellence Mgr, déclare tout simplement : Je suis le Trésorier chargé des finances.

 

L'équipe IPAMEC avec Mgr Bernard, en chemise à carreaux blanche debout au centre de la photo

24 octobre 2015 : Record de participation au 10° souper IPAMEC de Tihange.

 

Bravo à tous nos convives ! Ils ont salués le dixième souper IPAMEC de Tihange en battant le record de participation : plus de 203 personnes ont marqué de leur présence ce bel anniversaire. Et, comme d'habitude, toute l'équipe IPAMEC, renforcée de nombreux amis et connaissances, a mis les petits plats dans les grands pour accueillir les nombreux invités : Apéritif, potage, dinde farcie, desserts variés, café, tombola, le tout dans une ambiance joyeuse et détendue.

 

Le président d'IPAMEC a d'abord rendu un hommage ému à notre secrétaire, Christine Grisard-Billot, qui nous a quitté au début de ce mois et dont la famille vient encore d'être frappée d'un nouveau décès.

 

Il a remercié dans son discours les nombreuses associations qui soutiennent les projets d'IPAMEC, toutes les personnes aussi, qui y adhèrent par des dons personnels, par leur présence aux différentes activités d'IPAMEC et par leur soutien chaleureux. Il a aussi remercié l'Evêque de Liége de muter de temps en temps l'Abbé Stanis Kanda de paroisse en paroisse, grâtifiant ainsi IPAMEC de nouveaux sympathisants. Il a ensuite céder la parole à l'Abbé Stanis Kanda dont les paroles d'amitié, de remerciement, d'émerveillement devant les liens que tissent Cibombo et notre population sont allés droit au cœur de tous. Il a aussi salué la présence de plus en plus de jeunes et d'enfants en ce dixième souper IPAMEC, la relève dit-ilici comme à Cibombo.

 

La gauche de la salle
L'ambiance en cuisine
La droite de la salle
Le local "Tombola" et "Dessert"

30 septembre 2015 : Le jardin potager communautaire a été clôturé.

 

Le jardin potager communautaire du Centre IPAMEC qui s'étend sur une superficie de 1200 m² (40m x 30m) est situé à gauche de la grande salle et de la paillotte. Il est en activité depuis 2012, mais n'était clôturé que par une simple palissade en bambous et feuilles tressées. Ce type de clôture, bon marché et très populaire là-bas, a deux inconvénients : il faut la remplacer quasi chaque année et elle n'empêche pas les petits animaux de passer. Résultat : les légumes sont dévorés par ces petits animaux ou par des voleurs qui arrivent à passer durant la nuit.

 

Il fallait donc y passer et installer une clôture de hauts treillis supportés par des poteaux métalliques correctement fixés au sol par une fondation en béton. Des plaques métalliques à la base de la clôture empêchent aussi les plus petits animaux de passer. Cette réalisation date du début de cette année, mais c'est seulement aujourd'hui que nous pouvons vous en montrer les photos.

Le portillon d'accès au jardin potager. Au-delà, la paillotte et la grande salle.
Le coin du potager vers l'Avenue de Lubao
Le portillon vu depuis la paillotte
Une vue de la partie gauche du potager

21 septembre 2015 : Dix braseros offerts par les ecoles primaires Ste Marie et St Fiacre de Dison

 

Durant le printemps 2015, les écoles primaires Ste Marie et St Fiacre de Dison ont organisé des activités caritatives avec leurs enfants pour les sensibiliser à la situation des enfants du village de Cibombo. Ils ont ainsi été très étonnés d'apprendre que les maisons où vivents les enfants de Cibombo ne comportaient pas de cuisine, mais que les mamans cuisinaient dehors sur des braseros alimentés en charbon de bois. Grâce à leurs efforts, ils ont pu offrir un braséro familial à 10 familles de Cibombo. En voici les photos :

21 septembre 2015 : Nouvelle photo satellite du Centre IPAMEC de Cibombo

 

La photo sur la première page du site a été prise le 05 février 2015 et on y voit très bien la Paillotte (au toit bâché de couleur orange) à la gauche de la grande salle de réunion. Plus à droite, on y voit aussi la prolongation du local Coupe & Couture qui touche désormais la boulangerie. On peut aussi voir les dix nouveaux panneaux photovoltaïques installés sur le toit de la nouvelle maison du garde. Mais, au moment de vérifier ces détails en direct sur "Google Earth", je m'aperçois qu'une nouvelle photo satellite datée du 31 juillet 2015 a été prise. Je place une mini-photo ci-dessous, mais en cliquant sur celle-ci, vous aurez une vue agrandie. Sur cette dernière photo, on y voit très clairement le jardin potager communautaire, le germoir à semences et les fours à pain déplacés à droite de la maison du garde. Voyez aussi la seconde photo du 5 février 2015 annotée.

 

Cliquez sur les images pour les agrandir

La vue satellite du 31 juillet 2015
La vue satellite du 5 février 2015 annotée

21 septembre 2015 : Nombreux changements à la Boulangerie

 

La boulangerie a reçu de nombreux aménagements durant cette année 2015. Ainsi, ses quatres façades extérieures ont été crépies d'un revêtement de ciment afin d'empêcher les pluies battantes équatoriales d'attaquer les briques d'argile. De même, tous les murs intérieurs ont aussi été crépis de ciment pour assurer une meilleure hygiène intérieure. Les deux fours à pain ont été démontés et ré-installés dans le prolongement de la boulangerie, le long du côté droit de la maison du garde. Ce déménagement a été initié pour permettre l'agrandissement du local "Coupe & Couture" qui se prolonge maintenant jusqu'à la boulangerie. Le nouveau site des fours à pain est muni d'un toit en tôles ondulées et d'une fondation en ciment. Une nouvelle grande table a aussi été installée. Les parafouilles (trottoirs en pavés durs entourant un bâtiment empêchant l'eau de raviner le sol) ont aussi été installées cette année 2015, sécurisant ainsi le bâtiment contre les dégradations dûes au terribles pluies équatoriales.

 

Voyez les photos ci-dessous, et cliquez dessus pour les agrandir :

Le crépissage extérieur. Remarquez les tuyaux de récolte del'eau de pluie
Les travaux de crépissage intérieur
La contruction de la plate-forme des fours déplacés
La ferronerie qui va supporter le panneau de la grande table de la boulangerie
L'entrée de la cafétaria de la Boulangerie et à gauche, le local Coupe et couture agrandi.
Remarquez l'éclairage électrique dont l'énergie est fournie par les nouveaux panneaux photovoltaïques
Les fours déplacés sous leur abri
Les parafouilles (trottoir) de la boulangerie

21 septembre 2015 : Récupération de l'eau de pluie sur les WC publics du Centre IPAMEC

 

La construction de la grande salle du Centre de Développement d'IPAMEC a été accompagnée d'un bloc de WC public "homme-dame" à une dizaine de mètres de la salle, au sein du grand potager communautaire. L'idée est venue de récupérer l'eau de pluie du toit de ce petit bâtiment pour la stocker dans une citerne métallique de 5 m³, permettant ainsi de disposer d'une eau d'arrosage pour le grand potager communautaire durant la saison sèche. Pour récupérer un plus grand volume d'eau, il a été décidé d'agrandir la surface du toit de ces WC. C'est grâce à Lueur d'Espoir et aux Scouts d'Embourg que ce projet a pu être développé. Un tout grand MERCI à eux !

Les toilettes avant transformation
Les collecteurs d'eau de pluie dirigés vers la citerne de 5 m³
Enlèvement et pose d'un toit  plus grand à deux versants
Vue d'ensemble de l'ouvrage

23 juin 2015 : La Commune de Dison soumet un projet de Citerne de 500 m³ à WBI

 

C'est ce jour que la Commune de Dison a déposé un important projet de collecte et de stockage de l'eau de pluie à Cibombo auprès de WBI (Wallonie-Bruxelles-International, l'office de coopération au développement de la fédération Wallonie-Bruxelles). Nous saurons vers la fin novembre si WBI retient notre projet, mais nous avons vraiment bon espoir.

 

Il s'agît de recueillir l'eau de pluie sur une surface de 600 m² et de stocker les 900 m³ d'eau de pluie qui y tombent annuellement dans une citerne souple. Cette eau sera ensuite conduite vers la citerne souterraine en béton installée dans le site IPAMEC de Cibombo, potabilisée et distribuée via les deux châteaux d'eau actuel du site IPAMEC.

 

De plus, un important programme de formation à l'utilisation et à l'hygiène de l'eau sera proposé aux 1400 familles de Cibombo via 56 sessions de formation données dans la grande salle du Centre de développement d'IPAMEC.

 

Si le projet est accepté par WBI, il sera mis en éxécution dès le début de l'année 2016. Déjà un grand MERCI à Mr l'Echevin Delaval et le personnel de la Commune de Dison qui y travaille depuis plus d'un an en collaboration avec les Amis de Cibombo.

7 & 21 juin 2015 : Visite du Jardin de la Thébaïde

 

Les dimanches 7 et 21 juin 2015, le jardin de Thébaïde a une fois de plus ouvert ses portes au grand public en soutien au projet IPAMEC de Cibombo. Nous nous y sommes rendus à la journée du 07. Notre journée a été une journée de paix, de sérénité et d’émerveillement ! Un endroit magnifique, un travail minutieux de la propriétaire Danielle : son amour de la nature respire à travers les fleurs, les arbres, les buissons, la variété des essences, des couleurs, des parfums. Le chant des oiseaux est harmonieux et apaisant. Et puis la gentillesse, l’accueil, le partage du Comité Ipamec qui a veillé à la restauration faite maison, aux boissons rafraîchissantes… De l’artisanat, des boutures de plantes du jardin, des confitures/maison…Tout est fait pour un beau dimanche tout en partageant avec les familles de Cibombo. Et pour celui qui n’en a pas assez, il y a la ville de Huy, toute proche, le château de Jehay etc… Comme dirait le Guide Michelin : « *** ÇA VAUT LE DÉTOUR ! » Une entrée démocratique : 3,00 euros par adulte, 1,50 euro par enfant. C’est loin ? La région est si belle qu’on ne compte pas les km ! Alors, n’hésitez plus… dès que le Jardin de la Thébaïde sera encore ouvert au public ! L’album photo ci-joint ne donne qu’un petit aperçu du domaine !

28 mars 2015 : Record battu ! : 3.520 sachets d'Œufs en chocolat vendus !

 

C'est avec une grande joie qu'IPAMEC et les "Amis de Cibombo" annoncent que le record de vente de petits sachets d'Œufs en chocolat Galler a été battu. Merci à toute l'équipe de vente, merci aux particuliers et aux nombreuses entreprises dont les responsables ont répondu favorablementà notre appel. Merci aussi au CHU du Sart-Tilman et au CHR de Huy qui nous ont autorisé à vendre dans leur hall d'accueil. Merci aux Unités Pastorales d'Embourg et de Dison, à la Paroisse St Martin de Petit-Rechain. Merci aussi à toutes les personnes qui ont envoyé un don à cette occasion...

 

01 mars 2015 : Notre Grande Vente d'Œufs de Pâques en chocolat Galler commence

 

Ca y est : c'est parti ! Notre grande vente de sachets d'Œufs de Pâques et de langue de Chat en chocolat Galler commence. Ces petits sachets sont offerts au prix de 5 € le sachet et contiennent 10 délicieux œufs et 4 langues de chat (signée Geluck) réalisés avec le délicieux chocolat Galler. Ces sachets sont proposés dans de multiples endroits de la Province de Liège : à Huy-Tihange par l'équipe IPAMEC (Nicole de Barsy : 085-23.04.46) , à Dison-Verviers (Manu Devos : 087-31.34.19 - manu.devos@ipamec.be) dans divers milieux paroissiaux, aux chefs d'entreprises pour offrir un présent à leurs personnels avant les congés de Pâques (Jacques Grifnée : 087-33.78.02), au CHU du Sart-Tilman (José Maréchal : 087-31.22.29) pour conscientiser un large public, à Embourg-chaudfontaine (Fernand Poumay : 043-65.73.58), bref dans de multiples endroits de notre belle province, soucieuse d'aider nos frères et sœurs de Cibombo. Ci-dessous, quelques photos de sachets et du stocks de boîtes de 18 sachets attendant la livraison aux heureux destinataires. Un tout grand MERCI pour votre aide !

Un sachet typique
Le stock de 3420 sachets à votre disposition !

23 février 2015 : Record de participation au 4° Grand Souper Choucroute de Dison

 

Plus de 206 personnes ont participé au quatrième grand souper choucroute de Dison au profit d'IPAMEC. Le menu, composé d'un apéro mousseux, d'une choucroute deux saucisses et d'un crumble de pommes à la glace, fut unanimement apprécié. Un écran géant de 3 mètres sur 2,20 mètres affichait un magnifique diaporama des réalisations de l'année 2014 à Cibombo. Après le discours du coordinateur des "Amis de Cibombo" et celui de notre chargé de projet, l'Abbé Stanis Kanda, tout le monde a pu participé à la tombola dont les lots étaient exposés devant la scène. L'ambiance était chaleureuse, le repas merveilleux et on pouvait aussi y acquérir le livre de Suzanne Diérickx intitulé "Je m'appelle Bosco, j'habite Cibombo" qui était vendu au profit d'IPAMEC. On s'est quitté plus heureux qu'à l'arrivée. Merci à l'équipe cuisine, à l'équipe bar, à l'équipe service, à l'équipe tombola, à l'équipe des GPS et des Guides qui ont assuré le service aux tables. Et Merci à vous tous, venus si nombreux ! (Photos dès que disponibles).

 

14 février 2015 : Site WEB nouvelle version.

 

La société danoise qui héberge notre site WEB "www.ipamec.be" vient de nous imposer de travailler avec un nouvel éditeur de site WEB. Nous avions jusqu'au 28 février 2015 pour nous plier à ce changement. Nous avons donc dû retravailler toutes les pages de ce site, toutes les galerie-photos et les galeries vidéos pour les intégrer dans ce nouveau module de travail .Certaines pages ont dû être drastiquement retravaillées, les pointeurs remis à jour et les sous-titres des photos re-installés. Dès lors, il est fort probable qu'un grand nombre de fautes ou de mauvais fonctionnements soient toujours présents. N'hésitez pas à nous les communiquer via le "formulaire de contact" présent sous la rubrique CONTACT ci-dessus à droite. Par contre, la lisibilité de notre site sur les "smartphones" devrait être grandement facilitée. Bonne lecture.

 

02 février 2015 : La grande salle du Centre IPAMEC complètement repeinte.

Grâce à un généreux donateur de la région verviétoise, la grande salle du Centre de Développement d'IPAMEC à Cibombo a pu être complètement repeinte. C'est une opération importante, car cette peinture protège le crépis extérieur en ciment des atteintes des pluies battantes de la saison des pluies. Rappelez-vous que sur l'équateur, il y a une saison des pluies de huit mois (du 15 août jusqu'à fin avril), suivi d'une saison sèche de mai à août. Les pluies sont semblable à nos pluies d'orage et le vent les fait frapper les murs crépis. Voyez sur nos photos ci-dessous que les artisans de Cibombo savent joindre l'utile à l'agréable : N'est-il pas splendide ce bâtiment !

 

Les murs intérieurs ont été eux aussi peint en blanc pour augmenter la clarté de la salle lors des sessions de formations en soirée car cette salle, comme tout le centre de développement d'IPAMEC, est éclairée par les panneaux photovoltaïques qu'Energy-Assistance est venu placer. Il ne reste vraiment plus que le faux plafond à installer dans cette belle salle. Non pas pour des raisons esthétiques, mais pour protéger les usagers de la salle de deux phénomènes : la chaleur que renvoie le toit en tôles ondulées soumis aux puissants rayons du soleil équatorial, mais aussi et surtout pour protéger les usagers des déjections des chauves-souris locales qui envahissent toutes charpentes là-bas. Il ne nous reste plus qu'à trouver un généreux donateur pour ce travail.

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

La devanture de la grande salle en cours de travail
Le côté Nord-Ouest de la grande salle avec les collecteurs d'eau de pluie et l'éclairage extérieur anti-vol
Les fenêtres et la porte du secrétariat de la grande salle
L'intérieur avec l'estrade, l'entrée du secrétariat et le faux plafond manquant. Remarquez la télévision qui rassemble la population de Cibombo lors des grands matches de football.

31 janvier 2015 : Le journal de l'intervention d'Energy-Assistance à Cibombo en sept-2014

Voici enfin le texte du journal tenu par Mr José Béroudia lors de l'intervention des trois techniciens d'Energy-Assistance à Cibombo du 12 au 26 septembre 2014.  Pour rappel, cette équipe de trois techniciens, Mrs Jean-Paul Vanherck, Grégory Choquet et José Béroudia de l'ASBL Energy-Assistance (Voir Nos Partenaires) sont venus installer 10 nouveaux panneaux photovoltaïques pour éclairer tous les nouveaux bâtiments du Centre de Développement d'IPAMEC à Cibombo mais aussi installer un groupe électrogène de 10 KVA pour alimenter  en énergie motrice la meunerie, la menuiserie, la boulangerie, l'atelier Coupe & Couture et le Centre de recharge des GSMs du Centre IPAMEC de Cibombo.  Parallèlement à ce projet, la même équipe a mené à bien deux autres projets : le premier à l'Orphelinat de Sœur Odile où sont logés les invités d'IPAMEC et à Mbuji-Mayi dans une école de Mme Mernier. 

 

Ce document a été intitulé par l'auteur : "Un court séjour en enfer...".  Lire le journal.

24 janvier 2015 : Cérémonie Œcuménique à Tihange avec présentation d'IPAMEC

Depuis plus de 20 ans quelques catholiques et quelques protestants se rencontrent régulièrement à Huy pour partager leur espérance d'unité. Chaque année, la célébration de la semaine de prière pour l'unité des chrétiens est préparée ensemble : une célébration commune a lieu. 

Cette fois-ci nous avons fait un  pas de plus, la célébration s'est déroulée au cours de la messe hebdomadaire. Une célébration eucharistique a eu lieu en présence des communautés catholiques de Huy et protestantes d'Amay et de Seilles.  Il est d'habitude qu'un projet soit présenté et soutenu au cours de cette célébration, en alternance, une année un projet catholique et l'autre année  un projet protestant. Cette année, c'était au tour  du projet catholique.

Le thème étant : Jésus lui dit "donne moi à boire" (La Samaritaine),  il nous paraissait évident que connaissant la problématique aiguë de l'eau à Cibombo, l'idée de soutenir IPAMEC "coulait de source" si j'ose dire. !!!!

Appel a été fait à Stanis pour l'homélie et pour présenter brièvement IPAMEC. Stanis a fait une homélie remarquable qui s'inscrivait dans le thème retenu et qui a été unanimement appréciée . La collecte a rapporté une jolie somme qui sera allouée après réflexion à des projets locaux de Cibombo. 

13 janvier 2015 : L'INNER  WHEEL de Herve remet un beau chèque aux Amis de Cibombo

C'est ce mardi soir, lors de leur réunion mensuelle, que le service club "Inner Wheel" de Herve a remis un splendide chèque à l'Abbé Stanis Kanda, vice président d'IPAMEC, et membre des "Amis de Cibombo".  Le coordinateur des Amis de Cibombo l'avait accompagné à cette occasion.  Un tout grand merci à Mme Huguette Masset , Présidente de l'Inner Wheel et à toute son équipe pour ce don généreux qui sera  utilisé à améliorer les conditions d'accès à l'eau potable pour les habitants de Cibombo.  Nous ne tarderons pas à vous donner des nouvelles et des photos dès que la destination de cette somme sera déterminée avec précision suivant les demandes du Comité local d'IPAMEC-Cibombo.

Cliquez pour agrandir les photos

13 janvier 2015 : "Je m'appelle Bosco, j'habite à Cibombo"  par Suzanne Carabin-Dierickx

Une épouse, maman, mamy, enseignante durant 36 ans dans l’enseignement fondamental qui s’est laissé toucher par les enfants et qui a pris à cœur la vie d’un village Congolais habité par des réfugiés victimes d’une épuration ethnique. Elle écrit simplement avec des mots qui viennent du cœur ! Ados, jeunes, adultes, tous y trouveront un « plus » pour leur vie.  Après des témoignages véridiques, le récit du vécu vient, à travers le regard d’un enfant imaginaire, Bosco, mais qui pourrait être n’importe quel enfant du village appelé Cibombo. C’est un livre tonique, dur parfois mais qui détend aussi et nous rapproche d’un peuple qui se veut debout et nous partage des richesses inattendues ! C’est son deuxième livre mais un troisième, tout différent, est déjà en préparation…

Ce livre est vendu au profit du Projet de développement IPAMEC. (Initiatives Paniers de la Ménagère à Cibombo)

Projet promu par l’Abbé Stanis Kanda, prêtre diocésain, curé en Belgique, et soutenu par toute une équipe ici et là-bas !

Objectifs du projet : permettre à des Congolais du Kasaï, chassés du Katanga et arrivés dans la plaine de Cibombo, en 1993-1994, après un exode de 1700 km, de prendre en mains leur propre destinée. Comment ? Aider chaque famille à reconstruire un milieu de vie décent : santé, éducation, agriculture, artisanat, vie collective…par des rencontres et des formations permanentes.

Le livre (182 pages - 15,00 € ISBN : 978-2-930616-27-8) est disponible chez l’auteur :

Suzanne Carabin

rue du Husquet, 90 - 4820 Dison

tél.: 087 70 01 54 - 0476 63 54 64

Éditions Noctambules - 8, rue des Alliés - B 4800 Verviers - tél.: 32 (0)498 16 41 13

01 janvier 2015 : Bonne et Heureuse année à tous nos lecteurs et aux habitants de Cibombo !

Qu'il nous soit permis ici d'envoyer nos vœux les plus enthousiastes tant à vous, chers lectrices et chers lecteurs de notre site, mais aussi à tous les habitants de Cibombo, aux membres et à l'équipe dirigeante de l'IPAMEC de Cibombo. Ces vœux sont avant tout des vœux de bonne santé, de paix, de développement harmonieux de vos familles et de vos projets, des vœux de bonheurs, de courage et d'espérance, car il en faut aussi à Cibombo.

 

Durant cette année, nous tenterons de vous tenir informés au mieux de tout ce qui se passe à Cibombo et à IPAMEC, mais sachez déjà qu'un gros travail informatique est nécessaire actuellement pour adapter les plus de 300 pages de notre site WEB au nouveau programme de création de page fournit par notre hébergeur. Vous serez averti dès que le nouveau site sera prêt